Il y a quelques jours, on m’a offert de découvrir Les rêves dans la maison de la sorcière, une bande dessinée mise en image par Patrick Pion sur un scénario de Mathieu Sapin et publié par les éditions Rue de Sèvres. Comme vous l’aurez probablement deviné, cette BD est une adaptation de la nouvelle d’horreur fantastique La maison de la sorcière, de Howard-Philippe Lovecraft. Ce récit, écrit en 1932, n’avait pas reçu un accueil très chaleureux à l’époque et Lovecraft avait même refusé de la soumettre à publication.

C’est donc avec beaucoup d’intérêt que je me suis lancé dans la lecture de cette bande dessinée, car j’ai toujours beaucoup apprécié les illustrations inspiré de l’univers de Lovecraft, et je n’ai pas été déçu. Jetons un coup d’oeil à la description présenté sur la quatrième de couverture:

 

Étaient-ce les rêves qui avaient engendré la fièvre ou bien la fièvre qui avait engendré les rêves, je l’ignorais… Je ressentais seulement, tapie dans l’ombre, l’horreur purulente et glacée de la vieille ville et de cette insalubre et maudite mansarde où j’écrivais étudiais avec acharnement, aux prises avec des chiffres et des formules…

 

Détails techniques:

Album: 64 pages
Auteurs: Mathieu Sapin et Patrick Pion
Couleurs: Walter Pezzali
Éditeur: Rue de Sèvres (8 juin 2016)
Collection : BD ADO-ADULTES
Langue: Français
ISBN-10: 2369812168
ISBN-13: 978-2369812166

 

 

Extrait de Les rêves dans la maison de la sorcière (Lovecraft/Sapin/Pion)

Extrait de Les rêves dans la maison de la sorcière (Lovecraft/Sapin/Pion)

 

 

Un petit résumé:

Walter Gilman, un est étudiant en mathématique et en folklore, possède un don particulier pour les mathématiques et la physique quantique. Obsédé par l’histoire de Keziah Mason, une sorcière ayant échappé à son exécution en s’évadant miraculeusement de la prison de Salem, il décide de louer la chambre et d’habiter dans les anciens appartements de cette mystérieuse femme. Ce logement inquiétant est en piteux état et le jeune étudiant cohabite avec des rats. Il est malgré tout fasciné par cette chambre et se persuade que l’esprit de la vieille sorcière ainsi que son horrible serviteur Brown Jenkin, un rat particulièrement développé doté d’une face et de membres humains, interagissent encore avec ce vieil appartement via un univers parallèle. Sa théorie veut que Keziah Mason ait découvert une méthode pour voyager à travers l’espace et le temps. Chaque nuit, il fait des rêves de plus en plus réalistes dans lesquels il est visité par ces deux personnages. Il tente de se convaincre qu’il devient fou… ou bien tout cela est-il réel ?

 

Extrait de Les rêves dans la maison de la sorcière (Lovecraft/Sapin/Pion)

Extrait de Les rêves dans la maison de la sorcière (Lovecraft/Sapin/Pion)

Mon point de vue:

La première chose que j’ai pensé, lorsque j’ai pris connaissance l’existence de cette BD, c’est qu’une adaptation de cette nouvelle de Lovecraft serait du bonbon, à condition bien sûr que la qualité des illustrations et le respect de l’ambiance soient au rendez-vous. Ce fut donc un plaisir pour moi de découvrir que, non seulement ce fut le cas, mais que c’était particulièrement bien réussi. Patrick Pion a assurément beaucoup de talent, car son coup de crayon nous plonge dans l’univers Lovecraftienne d’une véritable main de maître. L’histoire est principalement racontée à travers les pensées de Walter Gilman, elle se centralise autour de sa petite personne et de sa folie. L’ambiance est captivante, voire même envoutante et la BD est fidèle à l’oeuvre originale. Bon, il faut s’entendre, c’est une adaptation libre et elle se déroule au 21eme siècle. Alors le jeune Walter possède un téléphone cellulaire, un ordinateur portable, etc. Certains personnages furent ajouté et la fin diffère de la version originale de La maison de la sorcière. Cela étant dit, c’est loin de me déplaire.

J’ai particulièrement apprécié les transitions entre l’histoire et les rêves, qui sont représentés uniquement en tons, probablement réalisés au crayon de plomb ou au fusain. L’ensemble de la bande dessinée Les rêves dans la maison de la sorcière est une belle réussite. J’ai beaucoup de difficulté à trouver un point négatif, est-ce obligatoire d’en présenter un ? J’ai vu que certains critiques digèrent mal les modifications faites à l’histoire et certains détails que j’ai énuméré plus tôt. Si une adaptation doit être entièrement fidèle à l’originale, alors oublions tout de suite la créativité ! Définitivement, cette bande dessinée m’a beaucoup plus et je lui souhaite beaucoup de succès.

Si vous être amateur de bandes dessinées d’horreur et fantastique ou encore un fan des histoires de Lovecraft, je crois que vous serez agréablement surpris de découvrir ce petit chef-d’oeuvre !

Les rêves dans la maison de la sorcière


New From: EUR 15,00 In Stock

Facebook Comments

A propos de l'auteur

Administrateur
Google+

Amateur d'histoires d'horreur depuis ma plus tendre enfance, je présente sur ce site mes dernières lectures et j'en fais ma petite critique. Je suis également webmestre du site Internet Dark Stories et administrateur de la page Facebook: Histoires macabres et insolites.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.